Le risque FME (Foreign Material Exclusion)

La gestion du risque FME est largement pratiquée dans le secteur de la production d’énergie, travail en hauteur…

Dans le secteur du nucléaire, cette gestion du risque FME accroît la sûreté, la sécurité nucléaire et contribue à la réduction du temps d’arrêt des centrales.

L’utilisation d’équipements FME permet :
– l’exclusion de corps étrangers : sécurisez la zone en maintenance ou en travaux en limitant l’accès aux personnes et en empêchant sa contamination par la condamnation des tuyaux, canalisations…
– la prévention de chutes d’objets : empêchez les blessures causées par les chutes d’objets ou d’outils ; ne laissez plus un objet ou un outil faire arrêter une activité.

Les avantages liés à leur utilisation sont conséquents :

  • ils ont été spécialement pensés et conçus pour ne pas apporter de risques supplémentaires.
  • ils évitent les JEPP (Journée Perte de Production) qui sont très coûteuses.

 

LE PRINCIPE D’EXCLUSION DES CORPS ETRANGERS

1. Créer une zone FME
La mise en place d’une zone de travail identifiée permet d’informer et d’accroître la vigilance du personnel oeuvrant dans et aux abords de la zone :
– délimiter la zone pour limiter ou condamner temporairement certains accès (avec barrières, rubalise… spécial FME).
– signaler les dispositifs FME accroît la visibilité des dispositifs FME mis en place.
– s’équiper de dispositifs de fixation pour câbles, tuyaux… pour éviter qu’ils n’entraînent un accident.

2. Obturer machines et tuyauterie
Condamner temporairement certaines canalisations, tuyauteries, machines le temps de maintenances ou travaux pour les protéger en empêchant tout corps étranger de rentrer.
Une protection inadaptée peut entraîner de futurs problèmes mécaniques qui constitueraient une menace pour la sécurité.

 

LE PRINCIPE DE PREVENTION DES CHUTES D’OBJETS

Il permet d’éviter la chute d’objets lors des activités de maintenance et de travaux pour empêcher de causer des blessures sur le personnel ou des passants, ou l’arrêt d’une activité qui engendrerait des coûts supplémentaires.
Cette prévention de chute d’objets se fait par la connexion de l’outil ou l’EPI au travailleur, pour cela bien choisir :

1. Le point d’ancrage
(échaffaudage, rampe, ceinture, manchette, dragonne, harnais…)

2. Les lanières pour outils ou pour EPI
(élastiquées, de type ressort ou scoubidou, câbles…)
Elles sont le lien entre le point d’ancrage et l’outil/l’EPI directement ou le système de fixation de l’outil/de l’EPI.

3. Le système de fixation de l’outil ou de l’EPI
(ruban, sangle en D, attache Grip-FitTM, boucle d’attache, anneau, étui pour outillage, poche à outils, sac de rangement…)
Il permet la fixation de l’outil/de l’EPI à la lanière.

 

HALECO propose une très large gamme de solutions FME. Nombreuses références en stock ! Consultez-nous.

Demandez votre catalogue dédié FME :

by haleco

8 thoughts on “Le risque FME (Foreign Material Exclusion)

  1. ROMAIN CHASSARD says:

    Bonjour,
    Pourriez vous svp me faire parvenir votre catalogue sur les solutions FME ?
    Merci d’avance, cordialement.

    • pbreduillieard says:

      Bonjour M. Chassard,
      Merci pour l’intérêt porté à nos solutions FME.
      Notre Service Clients revient vers vous par Email.
      Bonne journée

        • HALECO says:

          Bonjour,
          Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre gamme FME (Foreign Material Exclusion).
          Notre Service Clients reprend contact avec vous.
          Bonne journée,
          L’équipe HALECO

    • pbreduillieard says:

      Bonjour Monsieur Barbedette,
      Notre Service Clients va prendre contact avec vous via Email.
      Merci de l’intérêt porté à nos solutions antichute / FME.
      Bonne journée

  2. Bazile Morgan says:

    Bonjour,
    Pourriez vous svp me faire parvenir votre catalogue sur les solutions FME ?
    Merci d’avance, cordialement.

    • pbreduillieard says:

      Bonjour Monsieur Bazile,
      Notre Service Clients revient vers vous à ce sujet.
      Nous vous remercions pour l’intérêt porté à notre article sur le FME.
      Cordialement,
      Le Marketing Haléco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *