CHANTIERS ET ENVIRONNEMENT – Introduction

Haléco vous propose un dossier technique pour vous accompagner dans vos démarches de chantiers TP / Construction propres.

Un chantier propre est un chantier organisé de manière à maîtriser les risques de pollution et limiter les nuisances pour l’environnement, les travailleurs et les riverains.

 

Les principales nuisances générées par un chantier :

► La tenue du chantier
Un chantier mal entretenu, mal délimité, nuit à l’image de l’entreprise vis-à-vis des riverains et du client, mais nuit aussi à sa bonne marche.

► Les déchets de chantier
Selon l’Article L541-1-1 du Code de l’Environnement, est considéré comme constituant un déchet tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon ou a l’obligation de se défaire.

Issus de la construction ou de la démolition, les déchets de chantier pèsent lourds. Ils nécessitent la mise en place d’une vraie gestion afin de réduire leur quantité, de permettre leur revalorisation ou leur recyclage.
Ce que dit la loi

► La pollution de l’air, du sol et de l’air
Tout chantier présente des risques permanents de polluer les eaux ou le sol : présence d’hydrocarbures, laitance de béton, boues, produits chimiques…

► Les nuisances sonores
Pour les riverains ou bien pour les travailleurs, le bruit des outils ou des engins est source de nuisances.

 

En savoir plus :
CHANTIERS ET ENVIRONNEMENT – Partie 1 : La tenue du chantier
CHANTIERS ET ENVIRONNEMENT – Partie 2 : La gestion des déchets
CHANTIERS ET ENVIRONNEMENT – Partie 3 : Les risques pollution
CHANTIERS ET ENVIRONNEMENT – Partie 4 : La réduction des nuisances sonores

by haleco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *